Accueil
sg sd
Le SNUipp Actualités Infos carrière CAPD, CTSD, CDEN... Dossiers/Juridique
Outils pratiques Les publications Se syndiquer Formation initiale
id

SNUipp-FSU de Maine et Loire

liste de diffusionSNUipp-FSU de Maine et Loire
S'abonner à la liste de diffusion du SNUipp 49 et recevoir toutes les nouvelles publications du site.
Indiquez
votre adresse courriel:


Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Liens FSU

Les sites nationaux
fsu
snuipp
Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / 02-février 2017 

Imprimer l'article

Communiqué FSU
Justice pour Adama, Théo et les autres victimes

Publié le: samedi 18 février 2017

rien
rien

Alors que la mort d’Adama Traoré et le viol commis à l’encontre de Théo Luhaka illustrent tristement l’existence de violences policières, les députés viennent d’approuver le projet de loi « Sécurité Publique », qui assouplit les règles de légitime défense pour les policiers et durcit les peines pour outrage aux forces de l’ordre.

Dans ce contexte inquiétant, une partie de la population se mobilise et attend, à l’inverse de ce projet, des réponses adaptées des pouvoirs publics pour que ce genre de brutalités intolérables ne se reproduisent pas. C’est d’autant plus urgent que cette situation alimente les tensions dans les quartiers populaires. Elle tend à stigmatiser aussi une partie de la jeunesse.

Pour empêcher les dérapages violents, des mesures doivent être mises en place. La FSU demande au gouvernement l’ouverture de discussions sur ce sujet.

Elle affirme que le nécessaire besoin de sécurité ne saurait s’opposer ni aux libertés, ni au respect de la dignité humaine et des droits fondamentaux. La police doit assurer ses missions de service public au service du vivre ensemble et de tou-te-s les citoyen-nes.

Les sanctions prévues pour les manquements constatés doivent être appliquées. Le contrôle de la justice sur les actions policières doit être assuré afin de garantir les libertés individuelles. Il est nécessaire aussi d’élargir à tou-tes les citoyen-nes la saisine du Défenseur des Droits. Dans le même temps, il faut donner à la police les moyens de remplir ses missions de service public et rétablir la police de proximité.

C’est pourquoi la FSU appelle à participer au rassemblement le samedi 18 février à 15h, place de la République, initié avec la LDH, le Cran, le Mrap, Sos Racisme et la CGT, ainsi qu’à la Marche pour la Justice et la Dignité au départ de la place de la Nation le samedi 19 mars.

rien
Circulaire et dossier de candidature pour la formation CAPPEI
Appels à candidature sur des postes ASH
La grille des salaires au 1er février 2017
Psychologues de l’Éducation nationale : le décret est paru
Situation des enseignants référents : de premières réponses...
Exclus de la revalorisation : le SNUipp s’adresse à la ministre
Campagne des Temps Partiels (pour 2017) : circulaire départementale et annexes
Un test à destination des AVS, AESH et AAD
Les Réunions d’Information Syndicale du SNUipp-FSU (mars 2017)
Le pass Education pour tous : comme le SNUipp-FSU le demandait
RASED : l’heure n’est pas à la polémique !
Santé : assurer une sécurité sociale de qualité !
Permutations 2017 : les statistiques par département
Réunion d’Information Syndicale RASED à Angers le lundi 13 mars (9h/12h)
 
Tous les articles du th�e
Cet article n'est pas lié à un thème.  
rien
Imprimer l'article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse
SNUipp49-FSU : 14 place Imbach, 49100 ANGERS - tél : 02.41.25.36.40 - fax : 02.41.86.96.88 - mail : snu49@snuipp.fr - mentions légales