Accueil
sg sd
Le SNUipp Actualités Infos carrière CAPD, CTSD, CDEN... Dossiers/Juridique
Outils pratiques Les publications Se syndiquer Formation initiale
id

SNUipp-FSU de Maine et Loire

liste de diffusionSNUipp-FSU de Maine et Loire
S'abonner à la liste de diffusion du SNUipp 49 et recevoir toutes les nouvelles publications du site.
Indiquez
votre adresse courriel:


Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Liens FSU

Les sites nationaux
fsu
snuipp
Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Dossiers/Juridique  / Loi Blanquer : c’est NON, NON et NON ! 

Imprimer l'article


Direction et fonctionnement de l’école : courrier commun adressé au ministre. Pas de supérieur hiérarchique à l’école !

Publié le: jeudi 10 janvier 2019

rien
rien

Vous trouverez ci-dessous le courrier commun des organisations syndicales SNUipp FSU ; SNUDI-FO ; CGT-UNSEN et SUD-éducation, adressé au ministère.


Pas de supérieur hiérarchique à l’école

Les organisations syndicales SNUipp FSU, SNUDI-FO, CGT-UNSEN et SUD-éducation ont pris connaissance des récentes déclarations du ministre de l’Éducation nationale annonçant une future loi pour la création d’un statut de directeur-trice d’école. Nos organisations dénoncent une nouvelle fois le fait que cette annonce soit faite dans les médias avant même que les organisations syndicales n’en soient elles-mêmes informées et que l’agenda social prévoit des discussions sur cette question en 2019. Ceci n’est pas acceptable.

Ce nouveau statut entraînerait la mise en place d’un lien de subordination entre ces nouveaux personnels de direction et leurs collègues adjoint-es, pouvant conduire à des relations managériales au sein des équipes et une nouvelle organisation administrative de l’école, ce que nous refusons.

Le Ministre de l’Éducation nationale reprend aujourd’hui le vieux projet de créer un statut hiérarchique de directeur-trice à la tête d’un établissement doté d’un fonctionnement autonome que les mobilisations importantes des enseignants du premier degré, ont permis de bloquer jusqu’à aujourd’hui. : « Maîtres directeurs » de Monory en 1986 (décret retiré), expérimentation de l’article 86 de la loi Fillon de 2004 (abrogé en 2011), décret EPEP De Robien en 2006-2007 (jamais publié).

Pour les organisations syndicales SNUipp FSU, SNUDI-FO, CGT-UNSEN et SUD-éducation ce projet, s’il voyait le jour, conduirait à une modification en profondeur de l’école publique et à son morcellement :

  • Regroupement d’écoles autour du collège avec tutelle hiérarchique de la-du principal-e ;
  • Recrutement par concours des future-es directeur-trices dans les écoles de 10 classes ou plus ;
  • Fusion d’écoles pour arriver à 10 classes ou plus ;
  • Déplacement de classes élémentaires CM1 et CM2 dans le collège.

Il en résulterait :

  • Une menace sur l’existence même de l’école maternelle et plus largement une perte de l’identité du 1er degré ;
  • Une réduction du nombre d’écoles et le développement d’écoles à taille inhumaine ;
  • Un renforcement du poids des collectivités territoriales dans le fonctionnement des écoles et des inégalités entre les écoles ;
  • Une remise en question de la place spécifique du conseil des maîtres et de l’ensemble des relations entre les personnels ;
  • Une possible remise en cause du statut des PE fonctionnaires d’État.

Il attaquerait la place spécifique du conseil des maîtres et l’ensemble des relations entre les personnels.

Nos organisations se prononcent contre tout statut de directeur-trice et tout statut d’établissements autonomes. Elles porteront leurs revendications pour une meilleure reconnaissance de la direction d’école, passant notamment par une augmentation des décharges de service, une amélioration financière, une aide administrative pour chaque directeur et directrice avec des emplois statutaires de la Fonction publique.

rien
Projet de loi Blanquer (statut de l’école) : motion du conseil des maîtres
[URGENCE !] Loi Blanquer : une camisole pour l’école
La loi Blanquer, ça change quoi ? (1) "Silence dans les rangs"
Loi Blanquer, ça change quoi ? (3) Des usines des savoirs
Loi Blanquer, ça change quoi ? (2) Un cadeau pour le privé
Loi Blanquer en 5 minutes : tract informatif
[OUTIL] La loi Blanquer décryptée par le SNUipp-FSU
La loi Blanquer, ça change quoi ? (4) Un système qui s’auto-évalue
Loi Blanquer, ça change quoi ? (5) Une formation initiale étriquée
Loi Blanquer, ça change quoi ? (6) Aux armes... etc.
Loi Blanquer : l’association des maires ruraux (AMRF) dénoncent la loi « POUR UNE ECOLE DE LA CONFIANCE »
Loi École de la « Confiance » ? –> Information aux élus, partenaires et usagers
LOI BLANQUER : "ECOLE de la CONFIANCE" C’EST NON ! Pourquoi ?
Loi Blanquer : publication spéciale du SNUipp-FSU 49 (affiche pour salle des maîtres)
Confiance ? Ben voyons…
Loi Blanquer : quelques visuels à afficher...
Loi Blanquer en 5 minutes : tract informatif pour les PARENTS
[Courrier de l’Ouest 25/03/20019] Loi Blanquer : la colère monte !
Contre la loi Blanquer : dans la presse du mardi 26 mars...
Tract pour les parents par les collègues du segréen...
Une BD d’Emma, libre de droit, pour (tenter de) comprendre la loi Blanquer
Une "nuit des écoles" pour expliquer la colère
Flyer "école publique à vendre"
Manifestation du 30 mars à Angers : retour en quelques images...
BanquAIR : l’éducation low-cost (l’affiche)
Contre la loi Blanquer : Nous des "bobards" ? Lui à babord (l’affiche)
Contre la loi Blanquer : retour en images sur la journée du 4 avril à Angers...
Projets de lois "école de la confiance" et "transformation Fonction publique", c’est NON ! Contactez vos députés
Contre la Loi Blanquer : opération KAA à Chalonnes le 27 avril 10h30
[Argumentaire] Loi Blanquer, réforme de la fonction publique : une même politique, une même riposte nécessaire
Manifestation nationale à Paris le 18 mai : INSCRIPTION au TGV au départ d’ANGERS
[Saumurois] Semaine de mobilisation des parents d’élèves contre la loi Blanquer
 
Tous les articles du th�e
Cet article n'est pas lié à un thème.  
rien
Imprimer l'article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse
SNUipp49-FSU : 14 place Imbach, 49100 ANGERS - tél : 02.41.25.36.40 - fax : 02.41.86.96.88 - mail : snu49@snuipp.fr - mentions légales