Accueil
sg sd
Le SNUipp Actualités Infos carrière CAPD, CTSD, CDEN... Dossiers/Juridique
Outils pratiques Les publications Se syndiquer Formation initiale
id

SNUipp-FSU de Maine et Loire

liste de diffusionSNUipp-FSU de Maine et Loire
S'abonner à la liste de diffusion du SNUipp 49 et recevoir toutes les nouvelles publications du site.
Indiquez
votre adresse courriel:


Accès Rapide

Accueil du site
Plan du site
Les nouveautés

Accès par thèmes




Liens FSU

Les sites nationaux
fsu
snuipp
Vous pouvez vous déplacer dans le site à l'aide des liens ci-dessous.

Vous êtes actuellement dans la rubrique : Actualités  / Année 2020  / 11-novembre 2020 

Imprimer l'article


Commune Loire-Authion : La mobilisation collective a fait reculer la municipalité

Publié le: jeudi 19 novembre 2020

rien
rien

Lors de la journée de reprise du lundi 2 novembre dernier les collègues des écoles de la commune nouvelle de Loire Authion (Andard-Bauné-Brain/l’Authion-Corné-La Bohalle-La Daguenière-St Mathurin/Loire) ont eu la désagréable surprise d’apprendre de leurs élu.es la réorganisation du fonctionnement des écoles à partir du 9. Celle-ci prévoyait entre autre une pause méridienne élargie à 2h30 ce qui faisait terminer les collègues à 16h30 tout en continuant à travailler le mercredi matin. De plus les classes allaient être occupées par les TAP … ce qui posait la question de savoir où seraient allés les enseignants s’ils n’ont pas la possibilité de rentrer chez eux ?!

Plusieurs collègues se sont alors tournés vers le SNUipp-FSU49 pour organiser une riposte et des initiatives communes. Le syndicat, avec l’aval des enseignant.es des 10 écoles concernées, a déposé un préavis de grève. De nombreux collègues s’en sont alors emparés et ont envoyé leur intention de grève, plusieurs écoles annonçant dès le mardi qu’elles seraient fermées le lundi 9 novembre.

En parallèle plusieurs revendications étaient formulées dont celle du retour à la semaine de 4 jours et envoyées au élu.es.

Dès le jeudi 5 novembre la mairie de Loire Authion annonçait qu’elle renonçait à sa nouvelle organisation. Une première victoire pour les collègues. Malheureusement, leur principale revendication – retour aux 4 jours - n’a pas été acceptée. Ceci non pas par les élu.es mais par le DASEN (Pour rappel lors de la reprise des cours le 11 mai dernier ce dernier avait accepté – en accord avec les maires – le retour à la semaine de 4 jours pour toutes les écoles du département).

Le jeudi soir nous étions conviés par le DASEN pour une négociation préalable (formalité réglementaire en cas de dépôt de préavis de grève).
Nous l’avons interrogé sur la question du retour à la semaine de 4 jours ; il a reconnu sans problème qu’il y avait mis son veto arguant : 1- en mai-juin, nous étions en période de déconfinement (ce qui n’est pas le cas à ce jour), 2- il est contre une alternance 4j/4.5j qui pourrait changer régulièrement et engendrer des dysfonctionnements divers (pour les équipes, les parents d’élèves...).
Le Dasen a terminé son propos en indiquant que "l’organisation scolaire pouvait évoluer" (d’après ce que l’on a perçu, pour lui, cela ne sera le cas que dans le cadre départemental... comme en mai dernier).
Le SNUipp-FSU s’est alors retournée vers les collègues pour connaître leur position. Le recul de la municipalité satisfaisait ces derniers même si une de leurs revendications demeure.

Tout cela démontre – s’il en était besoin – que la mobilisation collective paie et fait reculer les décideurs (ici une municipalité). Nous remercions les collègues d’avoir fait appel au SNUipp-FSU.
Il va sans dire que le dossier des rythmes scolaires n’est pas clos et qu’il sera de nouveau sur la table pour la rentrée scolaire 2021. Un bel exemple de victoire collective !

rien
Réunion d’information syndicale EN VISIO le mercredi 18 novembre (9h30) : INSCRIVEZ-VOUS
Du grand n’importe quoi
Ras-le-bol dans les écoles !
Réunion d’information syndicale EN VISIO le mardi 10 novembre (Spécial "RASED") : INSCRIVEZ-VOUS
COVID-19 : les procédures pour les personnels vulnérables en 1 image !
Covid-19 et personnels vulnérables : le SNUipp-FSU 49 écrit au DASEN
Mardi 10 novembre : toutes et tous en grève !
10 novembre : grève d’avertissement
[OUTIL] Grève du 10 novembre : lettre aux parents
Universités virtuelles : les vrais enjeux de l’école
[Direction écoles : STOP SURCHARGE !] Le SNUipp-FSU écrit au ministre
[Direction écoles : STOP SURCHARGE !] Motion de conseil des maitres-ses
COVID et écoles : « du côté de la science »
On ne peut transiger avec l’école
[PERMUTATIONS 2021] Réunion en ligne
[PERMUTATIONS 2021] Le calendrier des opérations
[PERMUTATIONS 2021] OUTIL : une publication spéciale pour les collègues
Ealuations CP-CE1 : premiers résultats, première analyse
Situation sanitaire : communiqué commun
Revalorisation dans l’éducation ?
[Communiqué] Loi sécurité globale : sortir des logiques sécuritaires et renforcer la cohésion sociale
Direction d’école : le SNUipp-FSU écrit au Dasen. Ce dernier nous répond...
Revalo et équipement : le compte n’y est donc pas
Revue "Fenêtre/Cour" N°470 novembre 2020 (accès libre)
Education prioritaire : La suppression des Rep est en marche...
Pourvoir aux besoins des écoles... mais pas comme ça !
Recrutement de personnels contractuel·les dans le 1er degré dans l’académie de Nantes : position du SNUipp-FSU
[NOS DROITS] Manifester au temps du confinement (LDH)
 
Tous les articles du th�e
Cet article n'est pas lié à un thème.  
rien
Imprimer l'article
Ver 15/03/2007
Remerciements SNUipp
adresse
SNUipp49-FSU : 14 place Imbach, 49100 ANGERS - tél : 02.41.25.36.40 - fax : 02.41.86.96.88 - mail : snu49@snuipp.fr - mentions légales