Source du document : Actualités  / Année 2018  / 09-septembre 2018  SNUipp-FSU de Maine et Loire
Document publié le 2018-09-26 12:06:42 © SNUipp-FSU de Maine et Loire



Grève et manifestation du 9 octobre : appel intersyndical Education Nationale Publié le: mercredi 26 septembre 2018





JPEG - 65.7 ko

GREVE LE 9 OCTOBRE 2018

Appel intersyndical Éducation Nationale Maine et Loire

Suppression massive de postes dans l’Éducation et augmentation du temps de travail (heures supplémentaires imposées pour les PLC !)  : 2 600 postes en moins pour le 2nd degré quand 40000 élèves en plus sont prévus et alors que les effectifs atteignent déjà les 30 par classe dans les collèges et 35 dans les lycées. La situation est aussi très tendue dans le 1er degré ! Une dizaine de remplaçants dans le Maine et Loire ont été bloqués à l’année à titre provisoire pour « ouvrir » des classes mais il en aurait fallu bien plus pour éviter les classes surchargées notamment en maternelles où l’on peut atteindre à 29/30 !

Remise en cause du Statut Général de la fonction publique pour privatiser, externaliser, supprimer des missions, généraliser le recours au contrat, ce que prévoit « CAP 22 »
A l’image de ce qui se passe déjà dans le secondaire et dans les services administratifs, 16 contractuels ont été recrutés avant la rentrée pour enseigner dans les écoles du Maine et Loire.

Remise en cause de tous les droits collectifs (Statut de fonctionnaire, Retraites, Sécurité sociale, paritarisme)...vers l’individualisation des carrières et des salaires !
C’est le salaire au mérite dans le cadre d’un blocage du salaire pour tous avec le gel du point d’indice depuis 2010 !

Remise en cause du droit à poursuivre des études supérieures avec la mise en place de Parcoursup, démantèlement du Lycée professionnel et du Baccalauréat comme diplôme national qui garantit l’égalité républicaine et réforme du lycée qui met en concurrence les enseignements et les établissements entre eux.

Territorialisation de l’École et désengagement de l’Etat (démantèlement des services d’orientation scolaire, fusion programmée d’académies entières au 1er janvier dans le cadre de la réforme territoriale !)et volonté d’économies drastiques illustrée par exemple par la fermeture envisagée de Yolande d’Anjou à Saumur et l’intégration des classes primaires au sein de collèges...

Conditions de travail de plus en plus dégradées : hausse des effectifs, inclusion scolaire systématique sans moyens, remise en cause de la liberté pédagogique, mise en concurrence des écoles et des établissements au travers d’un pilotage managérial par les évaluations et les résultats.

Face à toutes ces attaques, nos organisations FSU 49, FNEC FP FO 49, SUD éducation 49 et CGT éducation 49 (auxquelles s’associent les organisation lycéennes et étudiantes) appellent les collègues du Maine et Loire à se mettre massivement en grève et à participer à la mobilisation interprofessionnelle et aux manifestations du 9 octobre ! 


Le tract au format PDF :

PDF - 104.5 ko
Appel intersyndical Education Nationale